Actualités

Vidéo / Pourquoi la loi reconnaît l’ESS comme un mode d’entreprendre spécifique ?

La loi définit désormais le périmètre de l’économie sociale et solidaire (ESS) : associations, mutuelles, coopératives, fondations et même entrepreneuriat commercial à but social.

Voir la vidéo : "La loi reconnaît l’ESS comme un mode d’entreprendre spécifique"

La notion d’entreprise de l’ESS regroupe ainsi les acteurs historiques de l’ESS (associations, mutuelles, coopératives, fondations) et intègre l’entrepreneuriat commercial à but social, s’il respecte des exigences découlant des principes fondateurs de l’ESS (utilité sociale, gouvernance démocratique, profits partagés). La loi ESS contribue aussi à orienter davantage de financements publics et privés vers les entreprises de l’ESS et permet à celles qui innovent socialement de bénéficier de nouveaux financements spécialisés.