Actualités

Le Travailleur Alpin fait le choix du collectif

Le Travailleur Alpin écrit une nouvelle page de son histoire en devenant Scic !

1928, c’est l’année de création de la revue Le Travailleur Alpin par la fédération communiste de l’Isère. Depuis, sa diffusion n’a jamais cessé, faisant d’elle le média le plus ancien du Dauphiné encore édité. Mensuel et site Internet d’informations, sa raison d’être a traversé les années : exprimer le mouvement social pour une société faite de justice et d’humanité.

Le Travailleur Alpin, c’est aussi la Fête du Travailleur Alpin, une manifestation festive et populaire fondée en 1929. Des quelques familles présentes à sa 1ère édition à Saint-Martin-d’Hères aux milliers de participant·e·s aujourd’hui, ce festival de musiques actuelles a su conserver sa chaleur initiale fédératrice.

Fort de son histoire et de cette double identité, celle d’un journal organisateur d’événements culturels, ce dernier se tourne aujourd’hui vers l’avenir : décidé à écrire une nouvelle page, le média a choisi de mettre en adéquation ses valeurs et son fonctionnement. Militantisme et proximité privilégiée avec les lecteur·trice·s sont au cœur de son histoire et de son futur : Le Travailleur Alpin a donc décidé de passer d’une société de capitaux à une société de personnes. En devenant société coopérative d’intérêt collectif, tout l’enjeu est ainsi de reconnaître les acteurs et actrices qui font sa force, pour les associer autour d’un projet commun.

Produire une information locale de qualité support de débats, et ce avec le respect de valeurs démocratiques, voilà l’objectif de cette Scic qui se veut outil d’éducation populaire.