Actualités

Jörg FRANKE, le référent "handicap" à Graines de SOL

Nous vous proposons de découvrir l'interview de Jörg FRANKE, notre référent handicap pour Graines de SOL. Interview réalisée par François BOUTARD, lui-même Graines de solien !!

Comment Jörg FRANKE accompagne Graines de SOL sur les questions du handicap ?

Jörg FRANKE est arrivé à Graines de SOL en fin d’année 2017. Salarié en mars 2018, il intervient sous la marque Graines d’égalité comme consultant au sein des entreprises, collectivités et associations pour faciliter les projets d’égalité femmes/hommes. Un engagement social et collaboratif 100% en phase avec les valeurs de la coopérative.

Spécialiste de l’égalité et de la diversité au travail, Jörg possède une expérience solide sur la question de la reconnaissance du handicap en entreprise. Il a exercé pendant quelques années comme consultant au sein d’un cabinet de recrutement spécialisé dans l’emploi des personnes ayant une reconnaissance de travailleur handicapé.

 « Quand je suis arrivé à Graines de SOL, j’ai vu dans une newsletter un appel pour recenser les entrepreneurs reconnus comme travailleurs handicapés. La loi « Handicap » du 11 février 2005 oblige les entreprises qui déclarent moins de 6% de leur personnel reconnu avec la qualité de travailleur handicapé, à reverser une contribution financière à l’AGEFIPH (Association de Gestion du Fonds pour l'Insertion professionnelle des Personnes Handicapées). Or, à quelques unités près, Graines de SOL atteint presque ce fameux seuil ! D’où ma proposition d’aider bénévolement la coopérative à formaliser un cadre pour l’accueil et la reconnaissance du travailleur handicapé. Un enjeu sociétal fort pour Graines de Sol, mais également financier ».

Jörg est ainsi devenu le référent “handicap” au sein de Graines de SOL. Il accompagne la coopérative dans sa volonté de construire une offre adaptée aux personnes en situation de handicap. Il existe actuellement un flou juridique qui entoure le statut de travailleur handicapé au sein des coopératives d’activité et d’emploi (CAE) comme Graines de SOL…

« J’ai rapidement contacté l’AGEFIPH pour la région, des interlocuteurs que je connais personnellement pour organiser une première rencontre avant l’été. Et nous nous sommes rendu compte que la Loi « Handicap » ne prévoit rien sur le statut de travailleur handicapé dans une CAE. Par exemple, pendant la période d’un CAPE, à quels droits un travailleur handicapé peut-il prétendre ? A-t-il par exemple droit à l’Aide à la reprise ou création d’Entreprise ? (ARCE). Autant de questions qui restent en suspens… ».

Sous l’impulsion de Jörg, un premier travail de diagnostic va être réalisé à Graines de SOL, avec pour ambition d’aboutir à la signature d’une convention d’expérimentation en lien avec l’AGEFIPH.

« Notre ambition est de répertorier dans un premier temps les besoins. Si nous avons la liberté d’expérimenter par la suite des mesures adaptées au statut de travailleur handicapé, alors nous pourrons pourquoi pas, faire bouger les lignes et obtenir un décret d’application qui répond au vide juridique laissé par la loi ».