Actualités

Marine et Stéphanie : un duo qui fait pop au sein d’Escale Création

L'équipe de l'Atelier Pop Corn au complet.

Depuis 2017, Marine Simoes et Stéphanie Cagni se sont associées au sein de l’atelier Pop Corn afin de proposer de l’assistance à maîtrise d’usage. Elles sont membres de la coopérative Escale Création.

C’est encore un métier peu connu, l’assistance à maîtrise d’usage. Depuis 2 ans, Stéphanie Cagni et Marine Simoes l’exercent au sein de la structure joliment appelée l’atelier Pop Corn. L’une des instigatrices du projet, Stéphanie Cagni, explique en quoi cela consiste : “ C’est un mot compliqué mais qui signifie que l’on dépasse ce que l’on entend par la concertation. L’idée est de venir en complément des processus traditionnels de concertation, en amont de tout projet, de construction ou de rénovation”.

Grâce à la maîtrise d’usage, Stéphanie et Marine ajoutent une nouvelle entité au binôme classique constitué par la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’oeuvre. L’idée est de redonner le pouvoir d’agir et de faire que les citoyens se sentent moins désabusés. Par exemple, dans le quartier lyonnais de Confluence, l’atelier Pop Corn a effectué un travail avec les habitants avant la construction des bâtiments, afin de réfléchir ensemble à ce qu’ils aimeraient partager.

Le duo Marine-Stéphanie s’est formé au sein de l’association “Chic de l’archi”. Marine est architecte et a travaillé dans des agences. Tandis que Stéphanie a une formation en communication publique et a par exemple exercé son métier au sein d’une agence d’architecte. Très vite, les deux jeunes femmes ont l’idée de s’associer et l’atelier Pop Corn voit le jour en juin 2017. “Avec Marine, on avait une vie de salarié, avec tout le confort qui va avec. On avait aussi une famille à charge. Et puis finalement, on a fait le grand saut, on s’est lancées dans l'entrepreunariat” raconte Stéphanie. Amélie Mariller rejoint l’aventure en 2018 : elle est ingénieur en environnement. Le rôle d’Amélie au sein de ce duo est majeur. C’est grâce à elle et ses compétences que l’atelier Pop Corn a réussi à se positionner sur des projets liés à la formation des citoyens aux éco-gestes et à la prise en main de bâtiments durables. Paul Bendahmane est le 1er salarié Pop Corn, urbaniste de formation : il a rejoint l'équipe en août 2018.


Pour Marine et Stéphanie, ce grand saut vers l'entrepreneuriat a été possible grâce au soutien de la coopérative d’activité et d’emploi Escale Création. Stéphanie souligne : “Chez Escale Création, Olivier et Mickael nous suivent. C’est avant tout une rencontre humaine, les gens croient en notre projet. Et le cadre de la CAE est idéal pour lancer une activité”. Basé à Lyon, l’atelier Pop Corn rayonne désormais dans toute la région Auvergne-Rhône-Alpes. “Nos clients sont à la fois des partenaires publics et privés. Par exemple, nous travaillons pour la Société Publique Locale de la Métropole de Lyon. Nous sommes là où il y a des chantiers. Des promoteurs immobiliers, bailleurs et collectivités font aussi appel à nous” selon Stéphanie. Elle poursuit : “Ce qui me plaît le plus, ce sont les rencontres et les défis, imaginer des solutions dingues pour faire venir des gens sur des problématiques. Par exemple, on peut s’appuyer sur des jeux de rôle, de plateau et faire appel à la musique, au théâtre”. Désormais, l’atelier Pop Corn bénéficie d’une jolie renommée. Les projets de développement viseront à asseoir l’équipe avec des compétences complémentaires. Stéphanie conclut : “On quittera sans doute la coopérative afin de montrer notre propre Scop. On recrutera peut-être une géographe, un sociologue”.

L'action d'accompagnement des Entrepreneurs-Salariés des CAE (Coopératives d’Activité et d’Emploi) de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le pilotage de cette action par AGF SCOP ENTREPRISES sont cofinancés par l'Union Européenne et la Région Auvergne-Rhône-Alpes.