Actualités

Sylvie Beyer, coloriste, voit la vie en rose comme entrepreneure-salariée

Sylvie Beyer est coloriste au sein de la CAE Elycoop.

Coloriste installée à Duerne dans les Monts du Lyonnais, Sylvie Beyer est membre de la coopérative d’activité et d’emploi Elycoop depuis 13 ans. Elle y apprécie surtout l’accompagnement qui est proposé.

Après une formation dans la couleur et le dessin, Sylvie Beyer devient salariée dans le textile. Elle travaille principalement pour le secteur du prêt-à-porter et de l’ameublement.
Mais 17 ans plus tard, avec la crise du textile, elle est licenciée économique. Elle se dit alors que c’est le bon moment pour se lancer. Elle raconte : “Je me suis demandée dans quel autre domaine je pouvais réinvestir mes compétences. J’ai passé un an à rechercher  et à rencontrer des gens. Je me suis dis que le bâtiment était la bonne solution. Le bâtiment a suscité mon intérêt. La valorisation du patrimoine bâti a suscité mon intérêt. Etre coloriste dans ce domaine c’est intervenir sur des projets de rénovation pour accompagner la maîtrise d’oeuvre et la maîtrise d’ouvrage sur l’aspect esthétique et couleur des projets”.
Après des stages et des formations, Sylvie cherche un statut qui lui permette de tester la fiabilité de son projet et se rend compte rapidement qu’elle ne souhaite plus être salariée. Elle poursuit : “Renseignements pris et après avoir rencontré plusieurs interlocuteurs, je n’ai pas été convaincue par le portage salarial. Je me suis mise en relation avec Elycoop et j’ai été séduite dès la première réunion car il y avait un réel accompagnement qu’on ne retrouve pas ailleurs”.

 

Se sentir moins seule

 

C’est ainsi qu’elle intègre Elycoop en 2005. Au sein de la coopérative elle apprécie retrouver tout un collectif qu’elle avait perdu : “Au début c’est bien de travailler chez soi, mais au bout d’un moment on est tout seul derrière son écran. Les réunions de travail permettent de recréer un esprit de groupe, et de rompre l’isolement”. Elle a également aimé suivre des formations dédiées : “On balaie tous les thèmes qui touchent à l'entrepreneuriat : approches comptabilité et technique, formations commerciales, communication. On se sent mieux armé pour développer son activité et on est accompagné par un interlocuteur privilégié avec des rendez-vous tous les mois au début “.
Aujourd’hui, à 53 ans, Sylvie s’est davantage impliquée au sein de la coopérative. Elle est devenue membre du Conseil d’Administration. Elle conclut : En dehors de mon corps de métier, essayer de faire du beau, ce qui me plaît le plus est de travailler dans cette coopérative. Elle me laisse la liberté d’organiser mon temps de travail comme je veux et de retrouver au sein de la coopérative d’autres entrepreneurs pour mutualiser, travailler en groupe et me sentir moins seule dans mon rôle d’entrepreneure.”.   

 

L'action d'accompagnement des Entrepreneurs-Salariés des CAE (Coopératives d’Activité et d’Emploi) de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le pilotage de cette action par AGF SCOP ENTREPRISES sont cofinancés par l'Union Européenne et la Région Auvergne-Rhône-Alpes.  


 

https://www.elycoop.fr/annuaire/beyer-sylvie/