Actualités

Laura Didier, la vie au grand air chez Natura Scop

Epanouie et passionnée, Laura Didier est arboriste grimpeuse dans la Drôme.

Enfant de la Drôme des collines, Laura Didier est arboriste grimpeuse depuis 2014 chez Natura scop. Passionnée par son métier, à bientôt 27 ans, elle mène une vie au grand air, comme une bouffée d’oxygène vitale pour son équilibre personnel et son activité professionnelle.

 

Ayant depuis sa plus tendre enfance pris une part active aux travaux des champs, Laura Didier n’aspirait à rien d’autre que d’évoluer professionnellement dans le cadre naturel de sa Drôme natale. Pas question pour elle de rester enfermée dans un bureau. « Après un bac pro métiers du commerce et de la vente, je suis partie travailler chez un agriculteur. La mission locale m’a ensuite proposé différentes formations et mon choix s’est porté sur l’élagage. Avec un tel besoin de vivre en extérieur, j’avais trouvé ma voie. » En six mois, elle obtient son certificat de spécialisation et se perfectionne auprès de Thomas Paget, professionnel reconnu dans la taille et le soin des arbres.

Les pieds sur terre et la tête tournée vers le formidable potentiel végétal, elle intègre Natura scop en novembre 2014, à seulement 23 ans, en tant qu’arboriste grimpeuse. Un métier saisonnier relativement peu exercé par les femmes, qui plus est aussi jeune, « peut-être parce qu’il demande de la passion et une certaine force physique. »

Troisième au championnat national d’arboriculture

Aujourd’hui entrepreneure salariée associée, Laura explique que la CAE a été un excellent moyen de se faire connaître. « Le bouche à oreille m’a permis de trouver assez rapidement mes propres clients. » Si prendre soin des arbres est pour elle une évidence, gérer ses « papiers », en revanche, lui est incontestablement beaucoup plus difficile. « La coopérative m’est d’une aide précieuse au quotidien pour la gestion administrative de mon activité. L’accompagnement est très efficace. Il y a toujours une personne de disponible pour nous écouter et nous renseigner.»

En 2017, elle est approchée pour intégrer une équipe féminine d’arboristes grimpeuses et participer aux rencontres nationales d’arboriculture, organisées par la Société française d’arboriculture. Elle finit troisième en 2018 et a l’honneur de représenter son équipe en Belgique. Une grande satisfaction, même si elle espère améliorer sa performance, en juin prochain, pour l’édition 2019 et se qualifier pour le championnat d’Europe.

Grimper vers les sommets de la compétition avec la même agilité qu’elle mène son parcours professionnel, sa détermination semble être, en tout cas, à la hauteur de ses ambitions.

L'action d'accompagnement des Entrepreneurs-Salariés des CAE (Coopératives d’Activité et d’Emploi) de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le pilotage de cette action par AGF SCOP ENTREPRISES sont cofinancés par l'Union Européenne et la Région Auvergne-Rhône-Alpes.