Actualités

Idée reçue : Entreprendre, c’est risqué

Idée reçue : Entreprendre, c’est risqué 
Céline Riolo-Wartel, chargée d’accompagnement

« Le seul risque que fait prendre une démarche entrepreneuriale bien accompagnée est de voir sa vie transformée.

Car créer ou reprendre une entreprise demande beaucoup de temps et d’énergie, c’est un projet de vie très mobilisateur dans lequel il vaut mieux avoir le soutien de ses proches. Pour le reste, que ce soit en termes d’argent ou de patrimoine, entreprendre ne fait pas prendre trop de risque si on fait appel aux bons interlocuteurs et si on suit les bons conseils.

Pourquoi ?
Parce qu’on peut être accompagné dans les démarches administratives notamment, séparer ses patrimoines privé et professionnel…
Adhérer à une coopérative d’entreprises permet par exemple de cumuler les avantages de trois statuts, celui d’entrepreneur, de salarié et d’associé. Cette adhésion permet de bénéficier d’une protection sociale et de droits à pôle Emploi. Au bout de trois ans, soit l’entreprise quitte la coopérative, soit elle s’implique plus fortement pour prendre part aux décisions en devenant associé. Il existe des coopératives d’activité généraliste, mais aussi des coopératives spécialisées, notamment pour les métiers du bâtiment. C’est une chance pour entreprendre dans de bonnes conditions ! »

 

Céline Riolo-Wartel, chargée d’accompagnement chez la coopérative d’entreprises Graines de SOL