Actualités

Coop’éduc : la force d’un collectif au sein de Pollen-Scop

Cécile Dardaillon est membre d'un collectif.

Cécile, Geneviève et Chantal sont trois entrepreneuses de la coopérative Pollen-Scop, au sein, de la branche Pollen Formation. Elles ont lancé en 2017 Coop’éduc et assurent ensemble la formation initiale des assistantes maternelles en Ardèche.

Trois. C’est le nombre d’entrepreneuses qui forment le collectif Coop’éduc. Cette structure, intégrée au sein de la coopérative d’activité et d’emploi Pollen-Scop, a été créée en 2017 afin de répondre à un appel d’offres lancé par le Conseil départemental de l’Ardèche, pour assurer la formation des assistantes maternelles. Ainsi, Cécile, Geneviève et Chantal assurent l’ingénierie globale de la formation, participent aux réunions organisées par le service Santé-famille et les Directions Territoriales, chacune dans son domaine : Cécile est la responsable pédagogique, Chantal, la responsable qualité et Geneviève la responsable administrative.

D’autres coopérateurs interviennent

Pas moins de 172 stagiaires ont été formés en 2018 et pour le moment 82 en 2019. La formation s’articule sur deux cycles : un premier dédié à la période précédant l’accueil de l’enfant et le second constituant un approfondissement de la pratique. Le premier cycle est étalé sur 1 mois et demi à 2 mois, tandis que le second est réparti sur 4 mois. Cécile Dardaillon, l’une des membres du collectif, explique : “Nous faisons aussi intervenir d’autres personnes issues de la coopérative Pollen-Scop dans leurs domaines de compétence. Ainsi, une diététicienne, une infirmière ou une communicante sont intervenues. L’esprit est de partager la mission avec d’autres coopérateurs”. Cécile raconte la genèse de Coop’éduc : “On s’est dit qu’à plusieurs on serait plus fortes. Nous avions de l’expérience dans la formation. Geneviève était déjà dans le circuit. Nous avons réfléchi à la meilleure manière possible d'assurer un travail de qualité”. En effet, Cécile était éducatrice de jeunes enfants, Chantal travaillait dans l’accompagnement à l’insertion et Geneviève était formatrice dans le social. Aujourd’hui, elles ont toutes les trois trouvé leurs marques au sein de Coop’éduc.

Un souci de transparence

Eparpillées au sein du département de l’Ardèche, elles se retrouvent régulièrement au téléphone mais tiennent à se voir une fois par mois environ. Cécile souligne : “Je porte un regard très positif sur cette collaboration à trois. On s’est choisies les unes les autres car il y avait de la reconnaissance des compétences des unes et des autres”. Elle poursuit : ”Tout va bien entre nous. Pour préserver cet esprit de confiance et de transparence, nous avons décidé de mettre les choses à plat et de définir avec clarté le rôle de chacune. L’écriture de la convention s’est faite sans difficulté, dans une souci de transparence”. De plus, le collectif dispose également d’un référent au sein de Pollen-Scop.Coop’éduc constitue l’un des premiers regroupements d’entrepreneurs de la coopérative ardéchoise au sein de la branche Pollen Formation et pourrait bien faire figure d’exemple. Cécile conclut : “Quand j’ai intégré Pollen-Scop en 2011 je ne m’attendais pas à travailler à plusieurs. C’est très rassurant et cela donne une impulsion”.

L'action d'accompagnement des Entrepreneurs-Salariés des CAE (Coopératives d’Activité et d’Emploi) de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le pilotage de cette action par AGF SCOP ENTREPRISES sont cofinancés par l'Union Européenne et la Région Auvergne-Rhône-Alpes.