Actualités

Sébastien Albert, codeur créatif, après des années de salariat a fait le choix de l’entreprenariat

Sébastien Albert est codeur créatif.

Installé à Caluire dans le Rhône, Sébastien Albert est codeur créatif. Une activité qu’il  développe depuis deux ans au sein de la coopérative Escale création.

A 40 ans, Sébastien Albert est maintenant depuis deux ans entrepreneur salarié au sein de la coopérative d’activité et d’emploi Escale création. Installé à Caluire dans le Rhône, il est codeur créatif. Il explique : “J’assiste les artistes et les directeurs artistiques dans leur démarche en apportant de la technologie à leurs réalisations. C’est par exemple ce que l’on peut voir à la Fête des Lumières de Lyon ou du mapping monumental”. Sébastien est avant tout codeur, c’est à dire développeur informatique, une activité à laquelle il a été formé en obtenant son DUT génie électrique et informatique industrielle. Après avoir obtenu son diplôme il a été salarié pendant de nombreuses années comme développeur ou graphiste 3D. Parallèlement, il a repris des études en montage vidéo et en images de synthèse. Tout bascule il y a 3 ans. Il s’interroge depuis quelque temps à devenir indépendant car les projets qu’il traite deviennent de plus en plus importants. En même temps, de nombreux changements s’opèrent au sein de l’entreprise où il travaille. Sébastien parvient à négocier une rupture conventionnelle. Il choisit alors d’intégrer la coopérative Escale création : “Je voulais me lancer mais pas la fleur au fusil. Je voulais être accompagné. Le principe du contrat CAPE me convenait, ainsi que les formations et le suivi de la première année”. Sébastien apprécie travailler pour des projets d’art numérique. Ainsi, il vient de développer pour la gare Saint-Paul de Lyon le “brise-glace”. Il s’agit d’un dispositif alliant scénographie et interaction vocale. Il a aussi travaillé sur un autre projet traitant des soins palliatifs ou encore sur un projet pour l’église Saint Bonaventure de Lyon. Il explique : “A chaque fois, il faut être à l’écoute des clients. Parfois les artistes ou les directeurs artistiques ne savent pas trop ce qu’ils veulent. Il faut alors proposer quelque chose d’intéressant, sans sacrifier leur idée artistique”. Sébastien aime être indépendant. “Je prends mes propres décisions et n’en réfère à personne. C’est une vraie liberté et c’est valorisant lorsqu’on développe son activité. J’apprécie aussi participer à des projets créatifs. Il y a beaucoup d’humain, et ça me plaît” conclut-il.

L'action d'accompagnement des Entrepreneurs-Salariés des CAE (Coopératives d’Activité et d’Emploi) de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le pilotage de cette action par AGF SCOP ENTREPRISES sont cofinancés par l'Union Européenne et la Région Auvergne-Rhône-Alpes.