Actualités

Idée reçue : Je suis étudiant donc je ne peux pas entreprendre

« Les étudiants qui ont un projet de création d’entreprise peuvent obtenir le statut d’étudiant-entrepreneur. Il suffit de déposer sa candidature auprès d’un PEPITE (pôles étudiants pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat). La sélection se fait sur la qualité des projets, et non sur les diplômes détenus par les candidats.

Le statut d’étudiant-entrepreneur permet de profiter des prestations des PEPITES : accompagnement individuel par un tuteur enseignant et un tuteur professionnel, espaces de coworking, ateliers pour apprendre à faire une étude de marché ou gérer sa comptabilité… Tout est à la carte. Ce statut est aussi gage de crédibilité auprès des banquiers, fournisseurs et clients. Il existe aussi le diplôme d’étudiant-entrepreneur : ce diplôme supplémentaire vient attester de la qualité du travail fourni sur le projet de création d’entreprise.

Pour ma part, je suis accompagné par le PEPITE OZER de Grenoble. J’ai créé Canopia Conception pour mettre en relation les promoteurs immobiliers qui souhaitent aménager des toits-terrasses avec des copropriétés. Elaborer son projet au sein d’un PEPITE donne accès à des concours ante-création (avant l’immatriculation). A la clé, une mise en lumière du projet et souvent un peu d’argent : comme le prix du jeune entrepreneur m’a permis de toucher une prime de 1500 €. Je vais maintenant solliciter des prêts bancaires. Mon objectif est d’être actif sur le marché grenoblois au 2e trimestre 2019. En juin 2019, mon statut d’étudiant-entrepreneur prendra fin. Mon objectif est de valider mon diplôme d’étudiant-entrepreneur car cela valorisera tout le travail accompli, même si par la suite mon projet d’entreprise ne se développait pas comme prévu.

Au quotidien, j’apprécie l’esprit d’entraide qui règne dans l’espace de coworking du PEPITE. Avec les autres étudiants-entrepreneurs, nous échangeons des conseils, des contacts… Et puis nous pouvons compter sur les 9 personnes qui travaillent à plein temps pour nous accompagner. Chaque échange avec eux nous fait progresser un peu plus. En 2017, le PEPITE OZER comptait 98 étudiants-entrepreneurs. En 2018, 120. C’est une formule qui attire de plus en plus de jeunes. »

Jonathan Collomb, étudiant-entrepreneur accompagné par le Pépite OZER de Grenoble, créateur de Canopia Conception