Actualités

Aider les jeunes entrepreneurs à démarrer

Aider les jeunes entrepreneurs à démarrer

Encadrer, rassurer et former les jeunes entrepreneurs qui se sont lancés depuis moins de trois ans. Telles sont les priorités du programme local d’appui à la création d’entreprise (Place) lancé par la Région. Illustration à Grenoble, où la CCI a mis en œuvre des Ateliers jeunes entreprises.

« Le chef d’entreprise est souvent seul face à de multiples problématiques », explique Agnès Dang, conseillère création et reprise d’entreprise à la CCI de Grenoble. Via une convention de trois ans passée avec la Région – qui lui alloue un budget de 40 000 euros –, l’institution a mis en place les Ateliers jeunes entreprises. « L’objectif est d’accompagner les dirigeants qui viennent de créer leur société, car il y a souvent pléthore d’actions en amont, mais le suivi après création fait parfois défaut », poursuit la conseillère.

Cette action sur le terrain est l’un des nombreux exemples d’ateliers d’information ou de formation-action mis en place dans le cadre du programme local d’appui à la création d’entreprise. Rappelons qu’un Place est déployé sur un territoire départemental (ou infradépartemental) par une plateforme locale, une CCI, une pépinière d’entreprises… pour le compte de plusieurs opérateurs du réseau "Je crée en Rhône-Alpes".

De multiples déclinaisons locales

Pour sensibiliser et former les nouveaux chefs d’entreprise, 47 ateliers ont eu lieu dans les locaux de la CCI de Grenoble (ou dans ceux de ses partenaires), pour le compte de 7 opérateurs locaux, entre 2011 et aujourd’hui. 563 entreprises ont participé à un ou à plusieurs d’entre eux, sur des thématiques variées : marketing, ressources humaines, gestion, finances, mais aussi réseaux sociaux et développement durable. « Le retour d’expérience des entreprises est très positif, ces ateliers leur permettent de rompre leur isolement. Ce coup de pouce de la Région nous permet de coller au plus près des attentes des jeunes acteurs de notre territoire, tout en collaborant au mieux avec nos partenaires, comme les plateformes d’initiatives locales ou les pépinières d’entreprises… » s’enthousiasme Agnès Dang.

 

Témoignage :

« Ces ateliers sont un vrai plus. »

À Claix (Isère), Véronique Mangin, cocréatrice en janvier 2012 de Piccadilly Time (vente et livraison de produits d’outre-Manche et cours d’anglais), a bénéficié des Ateliers jeunes entreprises organisés par la CCI.

« À la mi-2013, nous étions à un stade où il nous fallait aller démarcher les entreprises », témoigne-t-elle. La CCI, avec laquelle elle est en lien depuis ses débuts, lui propose alors des ateliers sur la démarche commerciale.

Au programme : cinq demi-journées, à raison d’une par mois, pour apprendre à se positionner et avoir une vraie réflexion sur les spécificités qui font la force de l’entreprise. « Outre la partie théorique, nous avons analysé des vidéos de mise en situation et construit des jeux de rôles pour prendre de l’assurance et éviter les pièges. »

Pour elle, ces ateliers « sont un vrai plus ». « Quand on est jeune entrepreneur, on ne peut pas tout savoir et la CCI joue pleinement son rôle de partenaire en nous encadrant. » Grâce à ces ateliers, Véronique s’est également constitué un réseau avec la vingtaine de participants mensuels. « Même si nos métiers sont différents, cela a créé une véritable synergie, de nous retrouver régulièrement. Et nous continuons à nous voir et à nous encourager dans nos démarches. »